Montcuq... la visite est gratuite...
Son salon du livre est un événement... politique également
Youtube Montcuq


Livres
Montcuq Info - Trouver en 1 clic - documentation opinions créations...
Montcuq en Quercy livres
Village
Canton
Quercy
Les livres
Contact

Salon du livre
document canton de montcuq

Présentation : Accéder

140 photos de Ternoise. Et des opinions...
Gérard Alix et Mireille Pinatel contre Daniel Maury et Jeanine Ausset
canton de montcuq 2008, une élection cruciale


J’aurais assisté à une réunion publique des autres candidats mais aucune date ne me fut communiquée.
J’aurais aimé pouvoir écouter Christophe Mességuer, le candidat UMP, l’interroger sur son paragraphe « Je vous propose une nouvelle méthode de travail en concertation avec les élus et les acteurs de terrain, à l'écoute de tous et toutes, éloignée du clientélisme et du copinage ».

Montcuq jeudi 6 mars 2008, à partir de 21h
Daniel Maury, Jeanine Ausset
Environ soixante assis

Atmosphère pesante
Le Boulvé vendredi 7 mars 2008, à partir de 20h30
Gérard Alix, Mireille Pinatel
Environ vingt-cinq assis

Atmosphère sympathique
J’arrive quand il s’avance vers le pupitre, il nomme sa remplaçante, Jeanine Ausset, maire de Saux, souhaite qu’elle ne le remplace pas. Sans note a des difficultés à justifier pourquoi elle est sa colistière. Il ne lui donnera pas la parole de la soirée, elle ne la prendra pas. Je l’observerai parfois : elle a l’air de ne pas apprécier son rôle de potiche. Pourquoi l’a-t-elle accepté ? Il sera intéressant d’observer quelles subventions Saux obtiendra si monsieur Maury est élu.
Mentalement je l’imagine, monsieur Maury, dans un cercle restreint pester « avec ces conneries de parité, il fallait une femme et il n’y a qu’une femme maire ».
Il est encore dans l’improvisation (et moi assis, j’ai senti quelques regards peu amicaux) quand il se présente : « vous me connaissez... je ne vais pas vous dire que je suis intègre... »... Là je me retiens de pouffer... naturellement, une telle phrase se veut une autoconsécration d’intégrité... Non, ne le dis pas, personne ne te croirai (toujours les pensées de l’observateur qui peut tutoyer en pensées lors d’une exclamation !)
Puis il se penche sur ses notes, et c’est parti... tagada tagada... le « léger » flottement est oublié... « ensemble continuons »... donnez au clan Maury toutes les clés du canton...
M. Maury justifie son cumul des mandats. Et d’ailleurs, ceux qui osent le critiquer, en feraient de même s’ils étaient à sa place. Quel argument M. Maury !

Les questions n’en sont pas vraiment... et j’ose questionner sur le wifi, opposé à l’adsl (je poserai le lendemain une question similaire)... M. Maury ignore la loi de 1905 et 1907 relatif aux lieux de culte et leurs conséquences sur la présence d’antenne sur les églises... il n’a pas vraiment de réponse, faire la distinction entre adsl et wifi... santé publique... emposonnement des populations... alors monsieur Michel Castagné se lève... je ne lui ai rien demandé mais sec, il se veut péremptoire, et assène « la vérité ». Naturellement ce soutien « historique » à M. Maury est applaudi... il se prétend même avoir été attaqué sur ce site (qu’il n’a pas regardé) et brode sur les attaques dont seraient victime aussi M. Maury sur ce site... sous vos applaudissements... et toujours sec, limite agressif... je réponds peu... je prépare mon article ! Liberté d’informer monsieur Michel Castagné, même si « la vérité » dérange...
Quelle mouche a piqué monsieur Castagné ?... ainsi l’auditoire aura oublié qu’en fait M. Maury n’a pas répondu à la question ? Aura retenu que monsieur Castagné n’a fait qu’une bouchée de celui qui a osé poser une question non autorisée ?
Très intéressante pour l’observateur cet « incident »... et les réactions...
Des hommes que je ne connaissais pas défilent au pupitre. Ils parlent sans se présenter, tellement il leur semble évident que tout le monde les connaît. Leur message : votez Daniel Maury. Pourquoi ? parce que c’est lui – aucun de leurs arguments n’est crédible. Et attaquent les candidats qui osent critiquer le chouchou.

Dès le coup de sifflet final, je pars rapidement. Pas envie de parler à qui que ce soit dans une telle ambiance...
J’ai senti la volonté d’imposer ce qui plait à un clan en prétendant qu’il n’y a pas d’autres solutions. Et faire taire toute voix divergente.
Le candidat de la politique du diktat... et les inféodés sont les bienvenus.


Pas de pupitre. Une table. Et M. Gérard Alix passera régulièrement la parole à sa remplaçante, Mme Mireille Pinatel.
Sans note, il se présente, maire de la commune. Aborde plus longuement le sujet qui semble le plus le préoccuper, la santé, explique sa manière d’aborder la politique, les raisons de son engagement dans le sillon de François Bayrou.
Mme Mireille Pinatel aborde les domaines culturels et touristiques.

Les questions... le wifi, opposé à l’adsl... Dans sa commune aussi, M. Gérard Alix a retenu le wifi... pour trois ans, en sachant que la solution n’est pas parfaite, en espérant pouvoir ensuite trouver une autre solution. Monsieur Michel Castagné n’est pas là (peut-être a-t-il assisté à une autre réunion publique du candidat du moden ? Ou non ?... ). Le ton et le contenu divergent. Nous ne sommes plus dans le « c’est ainsi et silence » mais dans le « nous avons essayé de trouver la meilleure solution » (explique ses rencontres avec France Télécom...)

Je pose d’autres questions. Même sur les médias. Ah les médias du Lot (la sortie du CD et du livre, vous savez pourquoi ces médias les boycottent ? Demandez à LA DEPECHE !...) Je ne sens aucune hostilité dans le public du fait qu’une personne non membre des proches (sûrement pas plus de deux personnes me connaissaient avant) se permette de questionner. Le candidat y répond toujours, sans éluder.

La réunion se termine sans incident ! Nous sommes invités à boire un jus de pomme. Je reste. Le candidat vient me saluer. Il ne me connaissait pas. Je ne le connaissais pas. Il connaissait... ce site...

J’ai senti la volonté de trouver des solutions, dans la concertation, en sachant que gouverner c’est réaliser des compromis entre des intérêts divergents.








Les livres sur Montcuq.



Je compléterai bientôt mais je tenais à afficher rapidement ce premer "jet" !

Ternoise le 7 mars 2008

Rappel : Monsieur Daniel Maury, je l’ai rencontré, dans son bureau de la mairie de Montcuq, le 25 juillet 2002. J’avais compris son hostilité aux initiatives culturelles, son souhait que tout soit contrôlé par des inféodés.


Vous pouvez vous exprimer...

Votre commentaire Montcuquois



-- accueil Montcuq.info

niveau adsl : un guide adsl et téléphonie .

g


toutes les photos du site.


Gérard Alix Mireille Pinatel Daniel Maury Jeanine Ausset canton montcuq

Le 1er Salon du Livre de la commune.

Les premiers mots officiels.
Vous abonner à la chaîne MONTCUQ INFO (et TV) de TERNOISE :