Montcuq... la visite est gratuite...
Son salon du livre est un événement... politique également
Youtube Montcuq


Livres
Montcuq Info - Trouver en 1 clic - documentation opinions créations...
Montcuq en Quercy livres
Village
Canton
Quercy
Les livres
Contact

Salon du livre

A force de refuser les éoliennes dans le Lot la THT va revenir...

Ressortir des cartons la ligne THT dans le Quercy




Le Lot devra bien un jour trouver plus d'électricité...

Ainsi, comme j'ai repris le dossier THT dans un livre... Je vous note un extrait... Ce qui peut faire réfléchir ? Non, on ne refléchit pas dans le Lot ? On dit "non non non" et un jour on dira...


En 1998, en même temps que le roman "liberté, j’ignorais tant de Toi", je présentais "Entre Cahors et Astaffort", un texte qui aurait pu devenir la chanson d’opposition au projet de la ligne à très haute tension qui devait amener à Cahors l’électricité produite par la centrale nucléaire de Golfech.

Entre Cahors et Astaffort

Entre Cahors et Astaffort
Y’a des rêveurs qui rêvent encore
Ils jouent des mots, des métaphores
Et chantonnent la vie sans effort

Mais entr’Cahors et Astaffort
Sur la Garonne, y’a Golfech
Au bout des cannes à pêche
De l’uranium, leur uranium

Si tout l’monde ici s’endort
Bientôt de Golfech à Cahors
Sur de grands pylônes piailleront
Les gros fils d’affront à région

Entre Cahors et Astaffort
Y’a des rêveurs qui rêvent encore
Sur la Garonne y’a Golfech
Faut ranger les cannes à pêche

De grands patrons plastronnent
Vive l’industrie Vive l’industrie
Et tant pis pour les p’tits mômes
Sur le tracé du Dieu progrès

Entre Cahors et Astaffort
Ils agissent les utopistes
Pour qu’il sonne le droit des Hommes
Aux oreilles des affairistes

Entre Cahors et Astaffort
Les révoltés rêvent encore
Que jamais leurs volts ne nous survolent
Qu’le Quercy n’passe pas à la casserole

Je n’ai trouvé aucune déclaration officielle de Jean-Michel Baylet soutenant ce projet de ligne THT sur le Quercy Blanc, même si, le 2 septembre 1990, ès Ministre du tourisme, lors de l’inauguration de la foire-exposition de Cahors, il répliqua : « Dire aujourd’hui, dès qu’une centrale nucléaire est construite, que les lignes pour exploiter le courant ne doivent pas passer, c’est totalement irresponsable. Par contre, dire que l’on doit faire attention à l’endroit où elles passent et de la manière dont on prépare ces passages, là, ceux qui le prétendent ont raison. »
D’ailleurs, le 18 octobre 1999, sous la présidence de Jean-Michel Baylet, le Conseil Général du Tam-et-Garonne s’est déclaré en opposition à ce projet de THT.
Mais c’est peut-être plus complexe ! Le Petit Journal, un quotidien de Montauban qui réussit à tenir dans l’ombre de la Dépêche notait ainsi, à l’occasion des résultats des élections cantonales de mars 2004 "Jean-Michel Baylet, actuel président du Conseil Général et patron du seul quotidien régional, vient d’être réélu sans surprise. Le dernier des « Baylet » perpétue ainsi plus d’un siècle de gouvernance sur le Tarn-et-Garonne après son père et sa mère. Malgré un bilan moribond la force de son journal et l’argent de Golfech le maintiennent au pouvoir pour quelques années."
Pas d’autres hypothèses sur le barrage opposé par cette dépêche... alors que des livres d’une qualité sûrement pas supérieure y sont présentés... J’avais des cheveux longs... ce n’est quand même pas l’explication ! Je venais du nord de la France... J’avais pas le bon profil ?...



municipales dans le Lot en 2014


Extrait du livre des municipales lotoises en 2014...

Cahors, municipales 2014 : un enjeu départemental majeur de Stéphane Ternoise.

Il est toujours en vente libre !... mais peu visible...

En papier (18 euros, 300 pages) et numérique (9,99 euros).


Où acheter ? Liens pour achat (papier et numérique).




Votre commentaire Montcuquois




Voir la page précédente du forum de Montcuq

Un autre sujet local vous semble intéressant ? Vous pouvez proposer un texte se référant naturellement à Montcuq
Le 1er Salon du Livre de la commune.

Les premiers mots officiels.
Vous abonner à la chaîne MONTCUQ INFO (et TV) de TERNOISE :