Montcuq... la visite est gratuite...
Son salon du livre est un événement... politique également
Youtube Montcuq


Livres
Montcuq Info - Trouver en 1 clic - documentation opinions créations...
Montcuq en Quercy livres
Village
Canton
Quercy
Les livres
Contact

Salon du livre
document canton de montcuq

Présentation : Accéder

140 photos de Ternoise. Et des opinions...

7656 habitants dans le canton de Montcuq en 1901

Moins de 4000 actuellement le point sur Communautés de communes



Les communes, la population

Il ne s’agit nullement de réaliser l’histoire de ces communes. Cette mission appartient aux personnes suffisamment dégagées des nécessités financières pour se plonger dans les archives... écrivain et photographe, viscéralement indépendant, politiquement et professionnellement, je témoigne. J’explique également, dans un canton où l’information écrite passe par des supports contrôlés par "une mouvance." Aurais-je pu écrire un clan ?

C’est le Quercy que j’aime, même si je souris en lisant qu’en 1975, Bagat a obtenu le droit de modifier son nom, comme l’avait obtenu cinq ans plus tôt Limogne. Donc Limogne-en-Quercy et Bagat-en-Quercy. Peut-être pour se distinguer du Bagad de Lann-Bihoué ?

Payer un cantonnier pour une population aussi faible ne m’est jamais apparu nécessaire. Oui, c’est ainsi que le Conseiller Général est appelé par dérision dans de nombreuses demeures. Face aux abus de pouvoir, il nous reste parfois l’humour... Impertinence ?
Pourtant, les plus anciens racontent encore que ces villages furent bien plus peuplés dans un pays qui l’était bien moins.
La France est passée de 40 à 58 millions d’habitants de 1901 à 1999. Le canton de 7656 à 3 757. 51% d’évaporation. La bourgade la plus peuplée a connu une érosion presque aussi importante. Si l’on retire Montcuq : 5788 à 2495. 57% d’évaporation. Selon l’Insee 2013, la référence pour le calcul des évolutions reste le recensement de 1999.

Chiffres 1901--> 1999
Bagat : 366 --> 192
Belmontet : 303 --> 141
Le Boulvé : 534 --> 182
Fargues : 416 --> 149
Lascabanes : 519 --> 167
Lebreil : 291 --> 131
Montcuq : 1868 --> 1262
Montlauzun : 182 --> 117
St-Daunès : 407 --> 205
St-Laurent : 450 --> 202
St-Pantaléon : 544 --> 223
Ste-Croix : 233 --> 69
St Cyprien : 518 --> 309
St-Matré : 246 --> 122
Saux : 267 --> 133
Valprionde : 512 --> 152
7656 habitants alors dans le canton. 3 757 habitants au recensement de 1999.

A Ste-Croix, Valprionde et Lascabanes, vivaient en 1901 trois plus d’habitants qu’en 1999. Au Boulvé, à Fargues, la situation atteint presque le même ratio.

Les monuments aux morts témoignent certes de la saignée 1914-1918. Mais d’autres phénomènes expliquent cette désertification. Nous traversons une phase de nécessaire repeuplement mais le département a géré le développement d’Internet pour ne pas risquer l’afflux de populations qui pourraient ne pas accepter sa politique. Certains semblent se satisfaire du statut de parc de jeu pour fortunés (résidences secondaires)... Vivre ici est un défi. Encore plus dans le domaine culturel.


Communautés de communes... le seuil des 5 000 habitants

Les communautés de communes, de nombreux villages y furent réticents, opposés... mais y participent... l’arme des pressions et subventions entraîna les récalcitrants...

La loi sur la réforme des collectivités territoriales a obligé les communautés de communes à dépasser le seuil des 5 000 habitants...

Le 1er janvier 2014 naîtra officiellement la « Communauté de Communes du Quercy Blanc », un nouvel EPCI (Etablissement Public de Coopération Intercommunale) : fusion des communautés de communes de Castelnau-Montratier et de Montcuq.
23 communes, les 16 de Montcuq et les 7 de Castelnau (Castelnau-Montratier dont les 1847 castelnaudeaises et castelnaudeais lui assuraient déjà un incontestable leadership, Cézac, Flaugnac, L’Hospitalet, Pern, Saint Paul de Loubressac, Sainte Alauzie). Soit 7 800 habitants. Le conseil communautaire sera constitué de 44 membres : 22 pour l’ex-Castelnau et 22 pour l’ex-Montcuq.
Bureau également élargi : un Président, sept vice-présidents et deux simples membres.
Le siège social s’installera à Castelnau-Montratier, 37, place Léon Gambetta. L’administration et la direction à Montcuq, plus un pôle administratif à Castelnau. Deux services techniques, chapeautés par un directeur, un à Montcuq, l’autre à Castelnau. Les économies ne sont pas évidentes !

---> Les premiers changements... seront financiers...

Selon leur quotidien... du 17 juin 2013 « Montcuq. La fusion est en marche »

« Le conseil communautaire de Montcuq s’est réuni le vendredi 14 juin, à la salle des fêtes de Saint-Laurent-Lolmie, sous la présidence de Bernard Borredon. L’essentiel de la réunion a porté sur la future entité du Quercy blanc. Les vice-présidents en charge des différentes commissions ont fait le point sur l’avancée des travaux avec Castelnau-Montratier. (...) Pour le volet financier, Bernard Vignals a présenté un budget prévisionnel de 4 400 000 € établi pour la nouvelle intercommunalité.
Les impôts et les taxes n’ont pas été définitivement fixés, deux modes de calcul étant possibles, mais afin de lisser les taux qui sont différents pour les deux cantons une augmentation sera appliquée à Montcuq et une baisse à Castelnau-Montratier... »

Une fusion en marche mais aucune information aux citoyens... Il faut lire en ligne des articles de leur Dépêche du Midi, dont on peut douter de l’impartialité quand on sait qu’elle appartient à Jean-Michel Baylet, également président du PRG... Un canton sans information...




Votre commentaire Montcuquois




Voir la page précédente du forum de Montcuq

Un autre sujet local vous semble intéressant ? Vous pouvez proposer un texte se référant naturellement à Montcuq

rouillac1


toutes les photos du site.

Le 1er Salon du Livre de la commune.

Les premiers mots officiels.
Vous abonner à la chaîne MONTCUQ INFO (et TV) de TERNOISE :