Montcuq Info - Trouver en 1 clic - documentation opinions créations...
Montcuq en Quercy livres
Village
Canton
Quercy
Les livres
Contact

Salon du livre

22 janvier 2016 : les voeux de la bande de copains, ou presque

Montcuq en Quercy Blanc : son maire et les adjoints de la Commune Nouvelle



Avec des propos déplacés, intolérables même ! Quelques-uns en rouge ci-dessous...

"Soumissions à Montcuq version 2" se termine par la narration de cette soirée du 22 janvier 2016 à Montcuq...

Avec "les informations officielles" des notables et "les voeux" de la fine équipe à la tête de Montcuq en Quercy Blanc, la "bande des 7" ayant succédé au "club des 5", « presque une bande de copains » (selon Lalabarde Alain, maire, précisant même « On a un peu la même vision des choses. On est presque tous du même âge, pas loin, on pense à peu près, on pense pareil, pratiquement. »)

Si je l'avais constaté, ils auraient pu m'accuser d'essayer de les discréditer... Il ne s'est pas rendu compte de la portée de ses propos ?... Impression : Des gars (dont deux femmes) complètement dans leur soixantaine, coupés des réalités du monde en mouvement et en rêves. Aucune diversité, aucune opinion ne semble pouvoir s'exprimer avec ces gens-là à la tête de Montcuq...


Montcuq-en-Q-B sait recevoir ! La "commune nouvelle" attire les gradés : notre députée, nos deux conseillers du département [J'aime l'ellipse comme "conseillers départements"... mais effectivement ce forum n'est sûrement pas le bon endroit pour la pratique ; il s'agit de Marc GASTAL et Maryse MAURY... ], le président de la communauté de communes...


Notre maire... Il cause pour ne pas dire grand chose... Puis passe la parole à ses adjoints... Première adjointe : Marie-José Sabel : elle récite ses attributions... et laisse la place...
André Piolot lui succède, avec sobriété, précision, il se montre à la hauteur de sa fonction de deuxième adjoint d’une commune de presque 2000 habitants. Sans éclat mais en donnant l’impression de maîtriser ses domaines de compétence.

André Piolot le plus convaincant OU PLUTOT LE SEUL
André Piolot... Le plus convaincant ou plutôt... le seul !



Troisième adjointe : Jocelyne Mathieu. « Bonsoir, euh je suis Jocelyne Matthieu euh j’étais, euh 2eme adjoint à Belmontet, et donc monsieur Lalabarde et son équipe m’ont demandé de venir les rejoindre et j’ai été élue sur la liste avec Marie José... Sabel, André Piolot, je suis le 3eme adjoint. » Etait-ce son premier discours devant une assemblée aussi nombreuse ?
Tellement laborieuse que personne ne se souciait des mots ?

Jocelyne Mathieu adjointe découvrait la commune nouvelle ?
Jocelyne Mathieu... quand l'adjointe découvrait la commune nouvelle ?

Pourtant, au moins un passage choquant : « La vie associative, pas mal des associations : y’a beaucoup de petites associations, peut-être il y en a qui méritent d’être regroupées, pour leur donner plus de moyens, hein, et plus de possibilités. »

Et pas de sifflet dans la salle ! Après avoir fusionné les communes, ils vont fusionner les associations ? Toujours avec l'arme de l'argent ? Pas de fusion, pas d'argent !


La liberté d’association est supprimée à Montcuq en Quercy Blanc ? Le politique regroupe les associations ? Une manière de préparer le bon peuple à un subventionnement conditionné à "certaines fusions" ? (avec une présidence, au moins d’honneur, pour un membre de la bande des 7 ?)

La suite confirmerait, s'il en était besoin, la légèreté de l’élue choisie par le maire. « Ensuite y’a un gros morceau, c’est le c’est Internet. Internet euh : on va essayer de, d’informer au maximum, les, les... la population, sur tout ce qui se passe... On va refaire notre site. Ensuite, bien les nouvelles technologies c’est ça fait un peu, c’est un peu la même chose quoi... »

Non madame, les nouvelles technologies ne se limitent pas à Internet ! Un exemple ? Le livre numérique !

Revenons à la suite de la pauvre intervention de madame Jocelyne Mathieu : « Les marchés. Marchés c’est quelque chose pour tous les gens qui me connaissent ils savent que je connais bien, hein. Le marché, y’a un certain nombre de choses à faire. Et. Pour, harmoniser, et, en fait, rendre notre marché plus... compétitif... plus complet. Et... Il faut regarder que le bein les commerçants qui viennent soient des commerçants qui apportent quelque chose, à Montcuq, voilà. »

Soyez plutôt maçon, si c'est votre talent. Aurait peut-être ironisé Nicolas, mon cher Nicolas... mais non pas Sarkozy, Boileau. Mais il n'était pas dans la salle. Et de toute manière nous n'avions pas le droit à la parole. Juste pour nos voisins.

Puis virent les suivants... Des adjoints "de droits", ceux des communes conquises.

« Mesdames et messieurs, euh bonsoir, je m’appelle Bernard Roux, j’étais, j’étais maire de Lebreil, élu depuis 1988, je pense que je dois être un des plus anciens élus... Après Jésus Christ, ouais d’accord [car le 6eme adjoint, "monsieur petites blagues" pour les intimes, semble l’avoir "murmuré"...]
Donc je me retrouve dans une équipe de nouvels élus de Montcuq en Quercy Blanc copain avec Lalabarde, j’ai habité très longtemps Montcuq quand même, je suis à Lebreil mais ancien Montcuquois. Voilà. Donc pour venir épauler et travailler dans cette équipe, Alain, Lalabarde, m’a confié un poste de 4eme adjoint et maire délégué. Alors, je serai en charge de la voirie. Ce qui est pas un petit problème parce que je crois qu’il y a quelques kilomètres, on a besoin, pas mal de travaux. Des ouvrages d’art, ça, ça sera peut-être moins compliqué. Des cours d’eau, là on est pas trop embêté, y’en a pas trop...
»

Nettement plus sobre que Mireille, pardon, Jocelyne. Une prestation correcte, à l’échelle de Montcuq. Un peu dans le style Sabel mais avec quand même quelques mots supplémentaires, en une minute : « Bonsoir tout le monde je m’appelle Guy Vidal maire de Belmontet depuis 1995, je suis le plus vieux élu du groupe parce que j’ai été élu en 89 [quelqu’un rappelle : 88... visiblement GV avait préparé son discours et n’a pas su s’adapter, ou n’a pas écouté son prédécesseur] « Je suis en charge des bâtiments publics et des logements. Vu que ma profession était responsable de maintenance immobilière. (...) Donc je vais mettre toute ma compétence professionnelle au service de la nouvelle commune de Montcuq en Quercy Blanc. »

Et s'il n'en reste qu'un ce sera... Oui, le dernier. Le dernier s'est approché : « Maintenant qu’ils vous ont bien barbé, j’arrive le sixième et le dernier. Je suis Patrice Caumon, je suis maire délégué de Valprionde. Et comme personne n’a voulu de l’économie, des finances et du budget. Ils m’ont fait un test, pour savoir si je savais compter. J’ai passé mon test. Alain m’a dit, tu sais compter ? je lui ai dit oui bien sûr, il m’a dit vas-y, 1 2 3 4 5 6 7 8 9. Il m’a dit tu sais pas compter plus loin ? Bien sûr : dix, valet, dame, roi, as.
Donc le test a été concluant, et j’ai hérité de la finance et du budget et de l’économie. À cela on a ajouté le CCAS et l’aide sociale. Parce que ça paraît être une liste à la Prévert mais en fait c’est très cohérent puisqu’il va falloir des sous pour pouvoir aider un peu tout le monde. Et puis je vais m’occuper des personnes âgées. C’est normal je suis le plus vieux. Je suis le plus jeune élu mais je suis le plus vieux. L’archivage et l’organisation, parce qu’il va falloir mettre de la cohérence dans le fonctionnement de nos structures puisqu’on avait des structures éclatées qu’il va falloir harmoniser. Et les affaires sportives parce que c’est cohérent avec les personne âgées. Ça va me remonter le moral et me rappeler mon jeune temps où Marc Gastal me supportait sur le bord du terrain et faisait des comptes rendus à mon frère le lundi...
»

Il ne peut pas s’empêcher de faire référence à ses connaissances ; Marc Gastal, notre conseiller général (départemental) homme. Et il termine :

« Je suis sur que ça se passera bien. Et on fera tout pour ça et dans la bonne humeur. Même si les choses sérieuses on peut les traiter de façon non conflictuelles. Merci et bonne année à tous. »

Y aurait-il déjà des conflits de personnes ? Le deuxième conseil municipal s’est terminé par un huis-clos... Ce qui m’en est revenu : des problèmes de personnes... En off.

Quant à Montcuq en Caleçon Blanc, qu’il n’imagine pas avoir découvert la perle pour ses finances : dans La Vie Quercynoise du 7 octobre 2015, le promoteur de la fusion déclare : « Sans la Commune Nouvelle, j’aurais été obligé d’augmenter les taxes locales, sur Valprionde, de 70 % en 3 ans. Avec l’harmonisation des taux, au sein de la Commune Nouvelle, les taxes locales n’augmenteront que de 28 %, ce sur 12 ans. »

La baisse de dotations pour les communes lotoises de la taille de feue Valprionde est très faible en 2016, grâce à la péréquation rurale et surtout : la Taxe foncière sur les propriétés bâties doit augmenter de 369% à Valprionde, sur ces 12 ans. De 28% à 369%, trois années érotiques selon notre regretté Serge Gainsbourg, M. Lala semble manquer d’attention...


M. le maire justement, enchaînait : « Merci Patrice. On a besoin de ton humour. Ça détend l’atmosphère. Vous voyez qu’en peu de temps cette nouvelle commune elle commence très très bien. Comme disait Bernard tout à l’heure, c’est presque une bande de copains, des jeunes des années 70. (...) On a un peu la même vision des choses. On est presque tous du même âge, pas loin, on pense à peu près, on pense pareil, pratiquement. »

Sept cerveaux et une seule pensée ? Aucun sifflet à ce « On est presque tous du même âge, pas loin, on pense à peu près, on pense pareil, pratiquement. » Il a raison de l'avouer mais tort de s'en glorifier.

Puis les administrés furent invités à consommer. Surtout pas poser de questions pour rompre le bon déroulé de la cérémonie. Finalement, leurs mots suffisaient... Une grande perplexité s'emparait de mon cerveau... Nous en sommes là... Montcuq en Quercy Blanc, érigée dans le dos des administrés, est sur une bien mauvaise voie...

Le trottoir d'Alain Lalagarde...

Comment qualifier l'homme Alain Lalagarde ? Naturellement les mots, les expressions utilisées, j'y suis attentif. Surtout quand ils ne sont pas lus. Je l'ai peu entendu ainsi causer... et déjà "un tic de langage" (disons ainsi) me semble essentiel à noter :

Une phase publique du 22 janvier 2016 (voeux) rappelait une phase publique du 5 janvier 2016 (premier conseil municipal). Comme s'il l'avait répétée.

22 janvier : « Nous avons aussi récupéré Martine Oulmayrou et Françoise Roux, enfin récupéré, c'est un bien grand mot, elles étaient pas sur le trottoir, loin de-là »
Certains rires (disons gras) ont ponctué cette tirade.

Comme quelques jours plus tôt, le 5 janvier 2016 : « Adjoint technique territorial 2eme classe 15 heures, Sylvette Parriel. Alors Sylvette Parriel c'est une dame qui était au sivu de la vallée du Lendou, qu'on a récupérée, enfin que j'ai récupérée, elle était pas sur le bord de la route quoi, mais on l'a prise à notre compte, seulement, parce que, pour, vous savez que la vallée du Lendou n'a plus d'école, et pour fermer un sivu, c'est le terme il est pas très beau mais c'est le terme, il faut le vider... »

Peut-on craindre qu'il aille encore plus plus la prochaine fois pour parler des employées de notre commune ?


Stéphane Ternoise, parfois écrivain.

Alain Lalabarde, maire... Convaincre sa députée
Convaincre sa députée

Convaincre sa députée phase 2
Convaincre sa députée phase 2

Phase 3
Convaincre sa députée phase 3

Le dernier maire de Montcuq et la 1ere adjointe de MQB
Le dernier maire de Montcuq et la 1ere adjointe de MQB


montcuq en calecon blanc
En ce 22, je prenais donc des notes afin de sortir le 25, soit trois après Soumissions à Montcuq, la version 2, augmentée, à 260 pages. Avec un titre décalé... Il ne nous reste plus que la dérision, l'humour... Montcuq en Caleçon Blanc est sous-titré, pour bien savoir de quoi nous causons !, Commune Nouvelle lotoise : Soumissions à Montcuq version 2.

Le livre raconte, tout simplement (ce n'est pas un roman, ni de la Littérature, mais un document pour l'Histoire et celles et ceux qui souhaitent connaître leur présent)
Un livre disponible à 16 euros en PAPIER... Lien direct à sa page sur amazon

9 euros 99 en numérique. Le PDF sur Immateriel (7switch.com)




Votre commentaire Montcuquois

- le 30 janvier 2016 à 16 : 25
par Pascal : Très différent du récit publié par la depeche




Voir la page précédente du forum de Montcuq

Un autre sujet local vous semble intéressant ? Vous pouvez proposer un texte se référant naturellement à Montcuq
Montcuq en Quercy livres
Le Village (dont les conquis)
Le Canton
Le Quercy
LES LIVRES
Contact

Salon du livre

Le 1er Salon du Livre de la commune.

Les premiers mots officiels.
Vous abonner à la chaîne MONTCUQ INFO (et TV) de TERNOISE :